Structure énergétique de l'Aura.  (E.C.I.S.*)

Apprendre les équilibrages énergétiques de base avec les ECIS est assez simple pour être à la portée de tous.

Le corps humain, comme toute réalité de ce monde est intégré dans une structure subtile que les orientaux connaissent depuis fort longtemps, l'aura. Cette structure complexe comprend entre autres trois enveloppes qui sont trois bulles concentriques qui entourent le corps comme des poupées russes. La première correspond au physique, la deuxième à l'affectif ou émotionnel et la troisième au corps mental.

Or, ces enveloppes ont des propriétés étonnantes :

Elles sont capables d'appréhender la réalité immédiatement, sans passer par l'analyse ni la verbalisation : elles sont conscientes intelligentes et sensibles.

*Energies Consciente Intelligentes et Sensibles

Reiki

Rei : signifie “universel” ou énergie universelle de vie.

Ki : énergie qui est en tout être.

La pratique du Reiki ne demande ni effort, ni concentration, ni support d’aucune sorte. En effet la faculté de pratiquer le Reiki ne se transmet pas au travers d’un enseignement, car il n’y a rien "apprendre" tandis qu’il y a beaucoup à "ressentir", mais plutôt à travers par processus d’harmonisation appelé "Initiation".

L’Initiation ne peut être accomplie que par un Maître Reiki. C’est une très forte transmission d’énergie qui donne à l’initié le pouvoir de capter et de canaliser l’Énergie Universelle de Vie, pour l’utiliser sur lui-même, sur les autres, sur les animaux, sur les végétaux, sur les minéraux, etc... Il suffit pour cela de placer ses mains sur son corps ou sur celui du receveur, ou bien de prendre l’animal, la plante ou l’objet entre ses mains.

Une fois initié, tu l’es pour toute ta vie.

Plus tu pratiqueras le Reiki, plus l’énergie passera en toi avec force. Tu n’utilises pas ta propre énergie, mais l’Énergie Universelle de Vie, à chaque séance que tu donneras, l’Énergie passera en toi et te revitalisera.

Selon l’enseignement transmis par Usui, les niveaux sont au nombre de trois ou de quatre, parfois sept suivant les écoles, et selon la façon dont sont divisés les niveaux.