Rêve éveillé

 

Le rêve éveillé invite le patient à se mettre dans un état de relaxation dans lequel il pourra avoir accès à un état modifié de conscience.

Le rêve-éveillé est une méthode thérapeutique élaborée par Robert Desoille dans les années 1930.

Celui-ci lui permettra d’entrevoir des images symboliques remontant des mémoires corporelles liées à certains passages de la vie non résolus.

Ainsi, moins conditionné par le conscient, le subconscient pourra se manifester. Les différentes images apparaissant au patient, l’amèneront à ouvrir certaines portes libératrices relatant un ou plusieurs anciens événements douloureux.

Ceux-ci exprimés perdront leur charge émotionnelle et traumatisante.

Le patient installé en divan est invité à produire un scénario de type onirique qu'il décrit au thérapeute qui le note au fur et à mesure. Un rêve-éveillé est caractérisé par trois critères dit les « 3 V » :

  • Voir, il s'agit pour le patient de voir quelque chose (paysage, animaux, personnages, objets, etc.);
  • Vivre, le patient y vit des sentiments et des émotions. Cela distingue le rêve-éveillé des méthodes projectives.
  • Verbaliser, le patient décrit tout ce qu'il vit et voit au fil de son rêve-éveillé.

Le thérapeute intervient principalement pour permettre le bon déroulement du rêve-éveillé. Il peut faire au patient certaines propositions, par exemple, se déplacer, regarder autour de lui... Le patient doit vivre son rêve-éveillé dans l'ici et maintenant, il n'associe pas durant ce temps-là aux images du rêve-éveillé ni souvenirs ni interprétations, cela sera réservé à la/aux séance(s) suivante(s). Les perceptions ne sont pas seulement visuelles, elles s'accompagnent de sensations kinesthésiques, de ressentis émotionnels.

Si pour les premières séances et parfois lors de séances ultérieures le thérapeute propose une image de départ à son patient, celui-ci peut très vite être amené à laisser venir celles qui émergent spontanément.

Relation d'aide

 

Thérapie de la personne

Les vraies solutions résident dans la mobilisation et le développement des capacités et potentiels naturels de l'homme. L'utilisation des différentes méthodes holistiques (thérapies complémentaires) visent la mobilisation des potentiels naturels de l'organisme humain et sont d'un intérêt vital. Elles nous aident à trouver l’unité sous-jacente de ces problèmes, c’est-à-dire les dimensions fondamentales communes de ces souffrances. Elle visent l’approche globale de la personne. Elle consiste en une écoute active et d’entretiens motivationnels

Ecoute active

Ces entretiens de "traitement", d’aide ou de conseil ont pour but d’aider la personne en difficulté à changer ses attitudes et son comportement afin de faire face aux réalités de la vie de manière plus constructive. A long terme cette psychothérapie vise une réorganisation profonde de la personnalité.

"La relation d’aide psychologique est une relation permissive, structurée de manière précise, qui permet au client d’acquérir une compréhension de lui-même à un degré qui le rende capable de progresser à la lumière de sa nouvelle orientation" (Rogers C., La relation d’aide et la psychothérapie, Paris, Ed.ESF, 1996, p.33)

Entretien motivationnel

L’entretien motivationnel est une approche centrée sur le patient, visant à amener un changement de comportement en aidant le patient à explorer et à résoudre souvent son ambivalence. Les principes qui régissent les stratégies motivationnelles sont :

Empathie, c’est-à-dire reconnaître la personne dans son autonomie et son individualité. Accepter son vécu sans nécessairement l’approuver. Peser le pour et le contre des abus de substances.

 

 

     

 

 

 

Rebirth

 

Le rebirth est simplement une technique de respiration consciente et dirigée. En se frayant un chemin dans le corps énergétique et physique, le souffle dissout les blocages et les tensions. Il permet la résolution de schémas mentaux inhibiteurs sans intervention de l’intellect ni de l’imaginaire.

Le rebirth est un acte d’abandon à soi-même qui permet d’intégrer des émotions dépréciées, puis refoulées et inscrites dans la mémoire de nos cellules. L’énergie trop longtemps réfrénée s’exprime enfin pour devenir créatrice, remettant en mouvement ce que la peur avait figé, ouvrant des portes archaïques, faisant remonter des souvenirs enterrés et libérant des séquelles des traumatismes.

L’objectif est en fait d’amener le patient à voir jusqu’où il a été façonné pour lui permettre de se dépouiller de tout ce qui n’est pas lui. Loin de se limiter à la naissance, cette méthode réactive les circonstances dans lesquelles la personne s’est trouvée en danger (accident, agression, viol, avortement, opération, etc.).

La personne est invitée à se relaxer et à respirer (par le nez ou par la bouche). Ensuite, elle amplifie sa respiration pulmonaire et accélère la cadence afin de déséquilibrer son mode de respiration habituel qui, lui, bloque certaines émotions et entraîne une restriction respiratoire. Une des caractéristiques du rebirth est d’insister sur l’inspire dans un cycle de respiration ample et circulaire (sans pause). L’intensité du souffle augmente jusqu’à ce que la respiration soit incontrôlée. C’est dans cette phase que surgissent émotions, mouvements, peurs, sanglots, colères, larmes, douleurs, frissons, grandes chaleurs, tremblements mais également éclats de rires. Une ventilation plus ample et accélérée mène, en effet, à une hyperoxygénation du cerveau qui expulse l’anhydride carbonique. Ce phénomène favorise la levée du contrôle du cortex sur les zones archaïques du cerveau, avec surgissement de la vie instinctive, des émotions refoulées, des souvenirs enfouis.

Peu à peu, la respiration redevient habituelle, la personne reprend contact avec son environnement.

Reiki

 

Rei : signifie "universel" ou énergie universelle de vie.

Ki : c’est l’énergie qui est en tout être.

La combinaison du Rei et du Ki peut être lue comme force de vie. On peut l’imaginer comme une croix formée de deux flux d’énergie : Rei est le bras vertical et Ki le bras horizontal.

Le Reiki est accessible à tous, sans connaissances particulières. Les seules qualités requises pour y avoir accès sont un esprit ouvert et la volonté d'utiliser cette "technique" afin d'améliorer sa vie et celle des autres.

C’est une méthode de santé naturelle. L'énergie canalisée "coule" par les mains, dans le corps là où elle est nécessaire et rend possible de ce fait, une profonde détente et une régénération agissant sur l'être tout entier, que ce soit sur le plan physique, mental, émotionnel, spirituel. Il ne guérit pas, il soigne, Il restaure l'équilibre du corps et de l'esprit. Il réveille en nous l'énergie, la vie, enfouie au plus profond de chacun d'entre nous Il nous ouvre le chemin vers l'harmonie avec nous-mêmes, avec les autres, avec tout ce qui nous entoure. Il respecte l'intégrité de l'être humain ainsi que sa liberté de choix. C'est une méthode simple, puissante.

Elle nous soutient dans toutes démarches entreprises, qu'elles soient d'ordre médical, psychothérapeutique, corporel ou autres. Elle peut nous ouvrir des chemins insoupçonnés.

Reiki élargi

Le Reiki élargi a été élaboré et construit sur la base du système traditionnel d'Usui. Il lui apporte un complément essentiel, au travers d’un canal se trouvant à la base des pieds, qui permet l’évacuation de tous les sentiments contradictoires et néfastes qui nous habitent, tels que l’angoisse, la peur, l’envie… Mais surtout il permet à l’être humain, à travers ce nouveau canal, de s’enraciner et de s’ancrer dans la réalité. Il est temps maintenant de se faire des racines solides afin de relier Ciel et Terre et d’avoir ainsi un meilleur contact avec le haut.

 

Phytothérapie

 

Étymologiquement le traitement par les plantes, est une méthode thérapeutique qui utilise l'action des plantes médicinales.

Nous pouvons distinguer trois types de phytothérapie :

  1. Une pratique traditionnelle, parfois très ancienne basée sur l'utilisation de plantes selon les vertus découvertes empiriquement. Selon l’OMS, cette phytothérapie est considérée comme une médecine traditionnelle et encore massivement employée dans certains pays dont les pays en voie de développement. C'est une médecine non conventionnelle du fait de l'absence d'étude clinique.
  2. Une pratique basée sur les avancées scientifiques qui recherche des extraits actifs des plantes. Les extraits actifs identifiés sont standardisés. Cette pratique conduit aux phytomédicaments et selon la réglementation en vigueur dans le pays, la circulation des phytomédicaments est soumise à l'autorisation de mise sur le marché (AMM). On parle alors de pharmacognosie ou de biologie pharmaceutique

 

Une des formes galéniques récentes, les extraits de plantes fraîches standardisées (EPS), relèvent d’une extraction hydro-alcoolique et restitue un grand nombre de principes actifs. Ils s’agit donc d’extraits totaux à base de plantes fraîches visant à restituer au mieux le totum de la plante .Le totum contient l’ensemble des molécules entrant dans la composition de la plante : les principes actifs et les principes utiles qui vont agir en synergie sur de nombreuses cibles pour une action sans effets secondaires (aux doses recommandées).